Les médecins définissent généralement le surpoids comme un état dans lequel le poids d’une personne est de 10% -20% de plus que la «normale» se traduisant par un indice de masse corporelle (IMC) de 25 à 30.
L’obésité est généralement définie comme un état dans lequel le poids d’une personne est de 20% ou plus au-dessus du poids normal se traduisant par un IMC de 30 ou plus.

L’obésité morbide désigne une personne dont le poids est 50% -100% plus élevé que la normale.
Il existe plusieurs tests qui peuvent être effectuées pour déterminer si vous êtes en surpoids ou obèse.
Mais mesurer la quantité exacte de graisse corporelle d’une personne n’est pas une tâche facile. Certains tests sont plus précis que d’autres.

Pourquoi  les gens deviennent-ils obèses?

Les gens deviennent obèses pour plusieurs raisons, notamment:

–  La consommation élevée de calories.
Les gens mangent beaucoup plus qu’avant.
Cette tendance a commencé dans les pays développés, mais elle s’est propagée dans le monde entier. Malgré les milliards d’euros dépensés sur les campagnes de sensibilisation du public qui visent à encourager les gens à manger sainement, la majorité des gens continuent à trop manger et à consommer de mauvais aliments.

–  La sédentarité :
Avec l’apogée des téléviseurs, ordinateurs, jeux vidéo, télécommandes, machines à laver, lave-vaisselle et autres appareils de confort moderne, la plupart des gens mènent une vie beaucoup plus sédentaire par rapport à leurs parents et grands-parents.
Dans certains pays, comme les Etats-Unis, la dépendance à l’usage de la voiture est devenue tellement forte que les gens n’arrivent plus à faire des trajets de quelques mètres sans voiture.

–  Le manque de sommeil.
Si vous ne dormez pas assez, votre risque de devenir obèse est multiplié par 2 selon une étude réalisée à la Warwick Medical School à l’Université de Warwick.
Le risque s’applique aussi bien aux adultes qu’aux enfants.
Le professeur Francesco Cappuccio et son équipe ont examiné l’effet du manque de sommeil sur plus de 28.000 enfants et 15.000 adultes. Les résultats ont démontré clairement que la privation de sommeil a augmenté de façon significative le risque d’obésité dans les deux groupes.

– Les perturbateurs endocriniens, tels que certains aliments qui interfèrent avec le métabolisme des lipides.
Une équipe de l’Université de Barcelone dirigée par le Dr Juan Carlos Laguna a publié une étude dans la revue Hepatology qui fournit des indices sur le mécanisme moléculaire par lequel le fructose, sucre contenu dans la majorité des boissons commerciales, peut modifier le métabolisme énergétique des lipides, endommager le foie et favoriser l’apparition du syndrome métabolique.
Celui-ci provoque à cour terme l’accumulation de lipides (hypertriglycéridémie) et mène éventuellement à l’hypertension, la résistance à l’insuline, le diabète et l’obésité.

– Les médicaments qui favorisent la prise du poids.
Selon un article paru récemment dans Annals of Pharmacotherapy, certains médicaments peuvent provoquer une prise de poids.

Les traitements de l’obésité (source: The Mayo Clinic)

Le traitement de l’obésité a deux objectifs:

  • atteindre un poids raisonnable ;
  • maintenir ce poids.

Les personnes obèses sont souvent découragées parce qu’elles pensent qu’elles doivent perdre beaucoup de poids avant de commencer à voir des améliorations sur leur santé. Ce n’est pas vrai.

Toute personne obèse qui perd seulement cinq à dix pour cent (5 à 10%) de son poids corporel aura une amélioration significative en matière de santé – ceci signifierait entre 12-25 kilos pour une personne obèse qui pèse 115 kilos.

C’est important de se rendre compte qu’une petite baisse de poids est un bon début et une grande réussite. Les experts ont constaté que les personnes obèses qui perdent du poids lentement et constamment, à raison de 400g par semaine, sont celles qui réussissent à maintenir leur poids quand elles atteignent leur objectif de poids.

Selon The Mayo Clinic, la perte de poids réussie et permanente, passe par un régime alimentaire sain et équilibré associé à une activité physique régulière. Certaines personnes peuvent se faire aider par des compléments alimentaires de perte de poids.

Comment Phen375 peut vous aider à lutter contre l’obésité ?

Phen375 est un supplément de perte de poids qui aide à perdre les kilos en trop en supprimant l’appétit. Il agit d’abord en réduisant la quantité d’apport alimentaire en vous aidant à contrôler votre appétit et vos fringales. Ceci permettra de limiter efficacement la quantité de nourriture consommée et le nombre de calories ingérées par l’organisme.

Phen375 augmente aussi le métabolisme de l’organisme. Ainsi, les graisses ingérées sont dégradées en énergie utilisable au lieu d’être stockées dans vos tissus. Et au fur et à mesure que le processus du métabolisme devient efficace, vous vous sentirez en forme même si vous mangez moins. Et cette énergie vous poussera à bouger plus et ne plus avoir ces mauvaises habitudes de sédentarité.

Et enfin, après une journée active et mouvementée grâce au coup de pouce de Phen375, vous aurez sûrement besoin d’une bonne nuit de sommeil et vous savez déjà que c’est important de dormir suffisamment pour lutter contre l’obésité.

CLIQUEZ ICI pour plus d’infos sur le site officiel de Phen375